IBM i Modernization picto

Modernisation IBM i

Modernisation IBM i de A à Z

Tirez parti de votre système d’information

DevOps for IBM i White Paper thumbnail

Enterprise Modernization

White Paper

Quels sont les promesses et les challenges de la modernisation IBM i ? Découvrez comment les produits Arcad aident à automatiser le process !

De nombreux projets de modernisation démarrent suite à une panne majeure en production

Généralement, les applications « legacy » durent plus longtemps que leurs mandats d’origine et restent en production. Elles subissent de fortes modifications et reposent sur différentes technologies, complexifiant ainsi la compréhension du code.

Malheureusement, de nombreux projets de modernisation IBM i ne démarrent qu’à la suite d’une panne majeure en production. Trop souvent, l’analyse des coûts et des risques impliqués par la modernisation d’applications se conclu par : « tant que ça fonctionne, nous n’intervenons pas ». Mais sauter cette étape ne fait que retarder le coût (« dette technique ») dans le développement.

Aujourd’hui de nombreuses entreprises sont toujours prisonnières de leurs propres applications « legacy »
Philippe Magne, Arcad

Kody Robinson, développeur chez Arkansas Electric Cooperative Corp. – Défis rencontrés par un jeune développeur rejoignant une équipe expérimentée IBM i et intérêt du RPG Free Form.

L’écart de génération

Les compétences technologiques IBM i spécifiques – telles que le développement en RPG ou 4GL – deviennent rares. Les effectifs des services informatiques diminuent et les jeunes développeurs sont incapables ou peu disposés à maintenir un code « legacy » en forme de colonne développée pour un « écran vert ».

Cet « écart de génération » force certaines entreprises à abandonner la plate-forme IBM i, redévelopper leurs applications internes dans un autre langage ou les remplacer par un package standard. Ces deux approches sont coûteuses et à haut risque, impliquant un changement complexe dans l’architecture et une perte d’avantage concurrentiel.